Repousser nos limites

J’ai une amie, Anita, qui aime dépasser ses limites. Pour cette raison et aussi par curiosité, je lui ai répondu par l’affirmative lorsqu’elle m’a demandé si j’aimais les bandes dessinées. La vérité c’est que je passe souvent mon tour devant les BDs, non pas parce que je les trouve insignifiantes, mais parce que je n’arrive pas à éprouver ce sentiment d’évasion habituellement vécu lors de la lecture d’un bon roman. Il manque quelque chose. Des mots peut-être.

Mais quand Anita est débarquée chez moi avec une dizaine de livres, dont Paul à Québec, et qu’elle m’a lancé sur un ton qui attend tout naturellement une réponse positive « t’aimes ça les BDs?», j’ai répondu oui oui, mais dans ma tête, ça disait mouais, pas vraiment, un peu, bof, couci-couça.

Et Paul à Québec est resté quelques heures en réflexion entre la revue Dwell du mois de mars et le « 84 Charing Cross Road» d’Helene Hanff jusqu’à ce qu’il m’appelle. Cela a commencé par un petit « Houhou » et l’invitation s’est poursuivie jusqu’à ce que j’envisage sérieusement lire quelques pages, ça ne m’engage à rien après tout.

Le verdict : j’ai adoré. Je ne l’ai toujours pas terminé, mais je suis impatiente de mettre les enfants en pyjama et filer au lit pour me payer la suite. Il faut remarquer les détails et les subtilités. C’est une lecture intelligente, attendrissante et hilarante.

Vive les amies qui repoussent nos limites. Et je ne peux attendre de lire Helene Hanff, le plus tôt sera le mieux cette semaine !

A propos ratonnedebiblio

Elle fait le pari que les gens curieux ont une longueur d'avance dans la vie.
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Repousser nos limites

  1. Anita dit :

    Holà Ratonne!
    Bien contente que l’invitation à franchir les frontières du pays BD t’ait séduite! Il faut dire que Michel Rabagliati est tout un guide et que… j’avais un peu choisi mon «arme de séduction» en te proposant spécifiquement le tome «Paul à Québec»! Je savais que tu risquais d’accrocher au thème, au décor, probablement aux références musicales… Bref, j’avais un peu planifié mon «mauvais coup»! Seras-tu surprise d’apprendre qu’un film est en cours de réalisation, sortie prévue pour 2013? C’est à la fois épeurant (je risque d’être déçue) et excitant (pourquoi brimer son plaisir de découvrir une nouvelle version de Paul?).
    Je t’envie, puisque maintenant tu vas pouvoir découvrir tous les autres tomes écrits, tout aussi drôles et touchants. De mon côté, je dois ronger mon frein jusqu’à ce que paraisse son prochain, Paul au parc (inspirant non?), sortie prévue à la «Saint-Glinglin» dixit l’auteur. http://www.michelrabagliati.com/A_propos_de_Paul.html
    En terminant, une question pour toi: Pourquoi est-on si heureux quand quelqu’un, une amie plus particulièrement, partage le plaisir qu’on a eu à lire un livre (à voir un film, à chanter une toune, à apprécier un plat, etc.)? Question encore plus fascinante: pourquoi un livre plus ou moins apprécié devient plus intéressant quand on en discute avec quelqu’un d’autre? (Bon, OK, ce n’est pas toujours, toujours vrai… mais très souvent ce l’est!)

    • Je ne saurais répondre à toutes tes questions, mais ce que nous avons appris des recherches, c’est que tous les lecteurs engagés disent avoir quelqu’un avec qui discuter de leurs lectures. C’est notamment pour cette raison qu’il est si important de développer une communauté de lecteurs en classe. Un peu comme on le fait avec Isabella et Ellen et Monica, devant une bonne bouteille et quelques tapas. En l’écrivant, je réalise que cela me manque terriblement. J’ai hâte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s