La semaine de 4 jours

Le Globe and Mail de samedi dernier a saisi l’occasion de ressortir les nombreux avantages de l’idyllique semaine de 4 jours à l’occasion du long week-end de la Fête des Patriotes. Ils sont non seulement nombreux, mais ils sont divers, les arguments « en faveur de ». Les pays scandinaves ont adopté ce 4/7 et les parents se disent heureux de passer plus de temps avec leurs enfants. En diminuant nos déplacements en voiture vers le boulot, on court le beau risque de réduire nos émissions de gaz à effet de serre. On paie moins de stationnement. Quoi encore ? Ah oui, on est moins stressé.

Moi je vous le dis, faites gaffe avec ce genre de beau projet. Il n’y a rien de plus dangereux qu’une semaine de 4 jours en apparence salutaire pour l’écologie, la famille, l’économie. Je vais vous dire véritablement ce qui vous attend lors de votre nouvelle journée de congé. Vous aurez travaillé beaucoup pendant 4 jours, car voilà, la semaine de 4 jours ne veut pas dire 32 heures de travail par semaine. Elle veut souvent dire un bon 36-40 heures à réaliser seulement en 4 jours. Cette cinquième journée en apparence « bonus » servira donc à se rattraper, à faire le ménage, ramasser la maison, cuisiner, faire l’épicerie, ranger, faire les commissions, laver, repasser, frotter pour ainsi profiter de la vie avec les membres de notre famille au maximum les journées suivantes sans que tous ces petits contretemps ne viennent importuner notre précieux bonheur.

Au travail, je me marre de cette idée. Une date de tombée, c’est une date de tombée. Avec une journée de moins par semaine pour y travailler, je ne vois pas comment cela pourrait réduire le stress.

Enfin, avez-vous déjà ramassé votre maison après 3 journées de congé alors que les enfants jouaient à l’extérieur ET à l’intérieur, salissaient tout à tour vêtements longs, vêtements courts, sandales, bas de soccer, le plancher de la terrasse au petit déjeuner, le plancher de la cuisiner au souper et le divan du salon à l’heure de la collation ?
À vous tous norvégiens, danois, finlandais, suédois, je vous salue et vous avise que vous pouvez m’écrire du lundi au vendredi, jours où je consacre quelques heures au boulot.

A propos ratonnedebiblio

Elle fait le pari que les gens curieux ont une longueur d'avance dans la vie.
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s