Après le livre des records, what ?

Il y a des petits veinards qui n’ont aucune idée de la chance qu’ils ont. Prenons Stephen Harper par exemple. Pour ceux et celles qui ne le connaissent pas, c’est le monsieur qui chante « Imagine » comme une casserole dans le temps de Noël pour séduire (?) ses concitoyens et qui en profite pour faire une pause pipi lors de la photo officielle du G-20. Je considère alors que ce pénible et regrettable personnage a tiré le numéro chanceux non pas parce qu’il est devenu le chef des Canadiens, mais parce que Yann Martel lui a gracieusement offert, mais oui à lui chers amis, 101 livres accompagnés d’un même nombre de lettres lui expliquant les raisons de son envoi.

Je me délecte du huitième livre offert, « Short and Sweet : 101 very short poems » et surtout, de la lettre qui décrit toute la finesse des poèmes et leur grande richesse surtout en comparaison avec le livre préféré du principal intéressé : Le livre des records Guinness.

Toujours est-il que ce petit veinard ne se contente pas d’être un inculte avoué, il est également ingrat, voire hostile, puisque jamais il n’a même pris la peine de répondre à son bienfaiteur. Ses agents de correspondance ont, à sept reprises, accusé réception des colis, sans plus. Ce site explique la démarche du l’auteur et son choquant point de départ.

Yann Martel, écoute-moi bien : Où que tu sois, si tu m’envoies une lettre, un courriel, un texto (je n’ai même pas de cell, mais j’en achète un demain s’il le faut), un télégramme, une note en bas de page, I don’t care what, je te répondrai une belle et longue lettre, inspirée, séduisante, divine. Si en plus tu pousses l’affaire en m’offrant un livre, je le lirai, trois fois plutôt qu’une et je l’offrirai à mon tour à quelqu’un d’autre. Et je t’offrirai aussi un livre en retour.

En attendant, à mon tour. Voici le livre que j’offrirais au monsieur qui « pète » dans son pare-balle. Il s’agit du recueil « La mer » de Yoko Ogawa. Parce que c’est agile, doux, gracieux. Tout le contraire de bête, irréfléchi et grossier. Vous croyez que je devrai l’expliciter ? Et vous, qu’auriez-vous envie d’envoyer à monsieur coupe-de-cheveux-playmobil ?

A propos ratonnedebiblio

Elle fait le pari que les gens curieux ont une longueur d'avance dans la vie.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Après le livre des records, what ?

  1. Salut Ratonne, une petite suggestion animée pour notre PM préféré: http://www.onf.ca/film/fille_qui_detestait_livres/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s